LES 10 ET 11 AOUT 2016, S’EST TENUE A OUELESSEBOUGOU LA 4EME SESSION DU COMITE DE PILOTAGE DU PROGRAMME DE GESTION DÉCENTRALISÉE DES FORETS (GEDEFOR II).

La session a connu  deux étapes :

  • La visite des réalisations dans la commune de Séléfougou le mercredi 10 août 2016
  • La tenue proprement dite des travaux du Comité de Pilotage le jeudi 11 août 2016 à Ouélessébougou.

L’objectif global étaitde contribuer à l’amélioration des documents de programmation technique et financière du programme GEDEFOR II.

Première étape : visite des réalisations

La  visite de  terrain de la session s’est déroulée dans la commune de Séléfougou. Dans cette commune, la visite a concerné respectivement la parcelle reboisée et le cordon pierreux, tous deux du massif de Kossouma et le moulin de la coopérative des femmes du village de Sanankoro situé à 10 km du chef-lieu de ladite commune. La visite a été à chaque étape, ponctuée d’échanges avec les bénéficiaires. La délégation est arrivée à Séléfougou où elle a été accueillie dans la mairie par les autorités communales  avant de poursuivre sa tournée sur la localité de Sanankoro.

Deuxième étape : tenue des travaux de la session

Les travaux de la 4eme session se sont tenus dans la salle de conférence de l’hôtel Faguibine d’Ouélessébougou.

Cérémonie d’ouverture

La cérémonie a été marquée par deux temps forts : le mot de bienvenue du sous-Préfet d’Ouélessébougou M. Modibo DIARRA et l’allocution d’ouverture du Conseiller Technique M. Baïkoro FOFANA, représentant le Ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable.

 Mot de bienvenue

Le Sous-Préfet d’Ouélessébougou M. Modibo DIARRA  a souhaité la bienvenue à l’ensemble des participants de la quatrième session dans sa circonscription.

 Allocution d’ouverture

Dans son allocution, le Conseiller Technique M.Baïkoro FOFANA a exprimé toute la  gratitude du Gouvernement du Mali et du Peuple malien tout entier, au Royaume de Suède pour son accompagnement de qualité et l’esprit de bonne compréhension de l’Asdi. Toute chose dit-il,  concrétisé par  le financement  de la deuxième phase du  PROGRAMME  GEDEFOR II. Poursuivant son allocution, M. FOFAFNA assure que malgré les contraintes de démarrage de la  deuxième phase du Programme, des acquis significatifs ont été enregistrés